Le marché international professionnel de l'implantation commerciale



Le  Marché International Professionnel de l'Implantation Commercial (MAPIC ), qui s'est déroulé du 16 au 18 novembre 2016 à Cannes, est l'un des salons internationaux de l'immobilier commercial les plus importants avec chaque année plus de 8 000 participants venus du monde entier. L'inauguration du salon a été réalisée jeudi 17 novembre par Martine Pinville, Ministre du Commerce.

Cet événement incontournable permet de découvrir les projets commerciaux et les tendances de demain, de rencontrer les acteurs du commerce mondial.

Pour ce qui me concerne, je m'y suis rendu dans le cadre de mes fonctions nationales, jeudi 17 et vendredi 18 novembre. Une belle occasion de découvrir des projets portés par des collectivités (Bordeaux, Marseille, Calais, Mulhouse, Nancy, Metz, Poitiers, Le Havre...) et d'échanger longuement avec Madame le Maire de Calais, avec Nathalie Motte Desurmont, 1ère Adjointe au Maire de Mulhouse et Christophe Baraston, 1er Vice Président du Club des Managers de centre-ville sans oublier de nombreux développeurs et investisseurs.

Saint-Etienne était également bien représentée au travers de nombreux projets : Apsys, Mercialys, Klepierre.

Le MAPIC est en cela très complémentaire des Salons de la Franchise organisés à Paris ou à Lyon où je me rends régulièrement pour aller notamment à la rencontre de représentants d'enseignes et de porteurs de projets.

Lionel Saugues 

Publié le 19 novembre 2016 à 18:39:35 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Premières Assises Nationales du Commerce de Proximité, les 24 et 25 octobre 2016 à Besançon

Plus de 500 congressistes français et étrangers sont attendus pour les premières Assises Nationales du Commerce de Proximité qui se dérouleront le lundi 24 et le mardi 25 octobre 2016 à Besançon.

Au programme du Lundi 24 octobre :

  • 10 heures : Ouverture des assises par Mme Martine PINVILLE, secrétaire d’État, chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire ; M. Dominique ROY, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs ; M. Paul GROSJEAN, président de la Chambre régionale des Métiers et de l’Artisanat de Franche-Comté ; M. Jean-Louis FOUSSERET, maire de Besançon, président de la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon.
  • De 11 à 11 heures 30 - Conférence/débat : Le manifeste des commerces et  services de proximité.
    Inervenant : M. Jacques MARCEAU, président de Aromates, ancien enseignant à l’IEP d’Aix en Provence.
  • De 11 heures 45 à 12 heures 30 - Conférence/débat : Une vision prospective du commerce
    Intervenant : Thibault LE CARPENTIER, directeur associé du cabinet Obsand.
  • De 14 à 14 heures 45 - Conférence/débat : Pour un modèle français d’organisation et de gestion des  centres villes : la coopérative de développement économique, un outil innovant inspiré du Québec 
    Interveant : M. Francis PALOMBI, président de la Confédération des Commerçants de France.
  • Atelier : De la grande distribution au commerce indépendant : l’exemplarité des parcours d’un ancien responsable de Décathlon et d’un ancien responsable d’hypermarché.
  • De 15 à15 heures 45 - Conférence/débat : périurbanisation, urbanisme commercial : le retour vers la centralité
    Intervanant : 
    Mme Dominique MORENO, docteur en droit, Secrétaire Générale de la Commission Commerce de la CCI Paris Île-de-France.
  • Atelier : Le Développement durable au service des emplois de proximité
    Intervenant : M. Éric ALAUZET, député du Doubs
  • De 16 à 16 heures 45 - Table ronde/débat : Le management de territoire, relancer le commerce de proximité au cœur des territoires
    Intervanants : M. Robert MARTIN, président du club des managers de centre-ville, M. Jacques MARIOT, président de l’Office de Commerce de Besançon.
  • Conférence : Adapter son commerce aux nouvelles technologies sans perdre sa proximité
  • De 17 heures 30 à 20 heures : Visite de la ville par Besançon
  • 20 heures 30 : Apéritif dînatoire

Au programme du mardi 25 octobre :

  • 8 h 30 : Accueil/café
  • De 8 heures 30 à 9 heures 15 - Conférence/débat : Proximité et quartier prioritaire : renforcer le tissu économique, notamment, commercial, pour conforter le lien social et l’emploi
    ntervanant : Mme Valérie LASEK, directrice générale d’Epareca,
  • De 9 heures 30 à 10 heures 15 - Table ronde/débat : Développer la professionnalisation des commerçants non sédentaires, la valorisation de l’outil des foires et marchés, un atout pour les villes
    Intervanants : Mme Monique RUBIN, présidente de la Fédération des Syndicats de Marché de France; M. Alain STEHLY, président-directeur général de la société Vitabri; Mme Brigitte ROUSSEL-GALIANA, adjointe au maire de Montpellier, déléguée au commerce; Mme Dominique Moreno, docteur en droit, Secrétaire générale de la commission commerce de la CCI Paris Île-de-France.
  • Atelier : Le référencement local au service du commerce de proximité
    Intervenants : M. Marc PERREY, société Silicon Comté; Mme Nathalie BERNARD, directrice du commerce CCI25.
  • De 10 heures 30 à 11 heures 15 - Table ronde/débat : L’expérience du commerce de proximité chez nos voisins une autre approche du commerce de proximité
    intervenants :
    M. Stefano BOLLETTINARI, président de l’association italienne du commerce de proximité; Mme Angela GREGORINI, 1 ère  adjointe au maire chargée du commerce, Neuchâtel, Fribourg.
  • Atelier : Faire incuber les projets, développer l’offre de proximité, de l’importance de la synergie et du partenariat
    Intervenants : M. Guerric CHALNOT, délégué au commerce de proximité de la Ville de Besançon; M. Fréderic MARQUET, manager du commerce de Mulhouse.
  • De 11 heures 30 à12 heures 15 - Table ronde/débat :La grande distribution à la reconquête du commerce de proximité
    Intervenant : M. Claude RISAC, directeur des relations extérieures du Groupe Casino.
  • Atelier : L’économie sociale et solidaire : des activités hors des réseaux classiques
    Intervenants : M. Christophe BRUET, Garage solidaire du Jura; Mme Claire CARDINAL, directrice de la Conciergerie solidaire de Dijon, Société Go’Up.
  • De 12 heures 30 à 13 heures 15 - Conférence/débat : Quel positionnement numérique des commerces
    Intervenants : «J’achète au Puy en Velay» (CCI 43); Mme Ginette VINCENT, adjointe au maire du Puy en Velay.

Publié le 28 juillet 2016 à 21:43:50 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Retour sur la 11ème édition des Assises Nationales du Centre-Ville qui s’est déroulée à Rennes



1152 congressistes, Élus locaux, Parlementaires, acteurs du centre-ville, étaient présents à Rennes pour la 11ème édition des Assises Nationales du Centre-Ville.
Ce fut l’occasion pour Centre Ville en Mouvement de présenter en avant-première aux journalistes les résultats du «Baromètre du centre-ville et des commerces : attentes et usages des Français».

Tout au long de ces Assises, les spécialistes sont revenus sur ce Baromètre et les intervenants ont pu réagir sur les résultats qui pour certains peuvent paraître surprenants.
Coté chiffre on par exemple que 78% des personnes interrogées ont déclaré préférer se rendre dans les commerces de centre-ville plutôt que dans un centre commercial de périphérie.

Le Centre-Ville Dating, a réuni pour des échanges sur l’attractivité des cœurs de villes des élus et des enseignes. Les élus étaient nombreux pour échanger et de présenter les atouts de leur ville, les locaux vacants dont ils disposent…

Des tables rondes animées par des spécialistes ont permis de traiter de différentes thématiques :

  • Quels leviers d’action pour conforter nos centres-villes ?
  • Comment encourager la digitalisation des commerçants ?
  • Comment créer des parcours qui dynamisent le commerce de centre-ville ?
  • Nouvelles mobilités: quelles conséquences pour l’activité commerciale et artisanale en centre-ville?
  • Stationnement: quelles solutions innovantes pour le centre-ville de demain?

Le programme expérimental d’investissement de la Caisse des Dépôts a également fait l’objet d’une présentation avec 10 centres-villes en France concernés (Cahors, Châlons-en-Champagne, Flers, Lunéville, Miramas, Nevers, Perpignan, Valence, Vierzon et une commune d’Outre-Mer).

Différentes visites de terrain ont permis de découvrir la Ville de Rennes, ses atouts et ses  nombreux projets en cours (visite du chantier du métro ligne B, visite du Couvent des Jacobins et du Centre des congrès de Rennes Métropole…) 

Enfin, une matinée était consacrée à la présentation des Observatoires Nationaux du Centre-Ville, créés fin 2015 par Centre-Ville en Mouvement :

  • L’Observatoire de la diversité commerciale et artisanale que j'ai lhonneur de présider,
  • L’Observatoire de l’environnement et de la vie urbaine,
  • L’Observatoire de la mobilité et de l’énergie. 

Enfin, des coquelicots d'or ont été remis à différentes villes particulièrement investies sur la thématque du commerce. C'est dans ce cadre que la ville de Saint-Etienne a été distinquée mettant en exergue le travail qu'avec mes collègues nous conduisons depuis un peu plus de deux ans.

Retrouvez les photos de la remise des Coquelicots d’or 

Lionel Saugues

Publié le 23 juin 2016 à 13:19:39 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Le Conseil du Commerce de France se dote d’un nouveau Président

 

 

 

 

 

 

 

 


Après 11 années à la tête du Conseil du Commerce de France (CDCF), Gérard Atlan passe le relai à William G. Koeberlé, 59 ans, élu Président du CdCF lors de l'Assemblée générale qui s'est tenue le 7 juin 2016. 

Pour mémoire, Le CDCF regroupe 31 organisations professionnelles de commerçants. Spécialiste du commerce (Cora, Métro, Carrefour, Marionnaud), William G. Koeberlé, administrateur du CDCF depuis 2014, est également président de la Fédération Française de la Parfumerie Sélective (FFPS) depuis 2011 et de la Fédération Européenne des Parfumeurs Distributeurs (FEPD) depuis 2015.

Alors que le commerce est confronté à une mutation profonde de ses pratiques, que l'environnement législatif en France comme en Europe est en mouvement et que la croissance est atone depuis plusieurs années, le CDCF renouvelle sa gouvernance et vient de choisir un nouveau Président qui va poursuivre les grandes missions de l'organisation qui représente 20% des entre prises françaises :

  • Rassembler les fédérations et toutes les formes de commerce autour des enjeux du commerce et utiliser la Commission de Concertation du Commerce (la 3C), aboutissement de longues négociations comme un outil de dialogue qui rassemble le Commerce au-delà du CDCF et confère une légitimité à ce secteur semblable à celle dont disposent l'industrie, les services.
  • Accompagner les 780 000 commerçants et leurs 3 millions de salariés dans la modernisation de leur outil de travail face aux nouvelles attentes des consommateurs et à la digitalisation de la relation client.
  • Positionner le commerce comme un acteur économique au même titre que l'industrie, les services en s'appuyant sur ses atouts en termes d'emploi, d'insertion dans l'emploi, d'accompagnement à la mobilité, de formation (25% des actifs du secteur sans diplômes) et de contribuable.

Crée en 1945, le Conseil interprofessionnel du commerce est devenu en 2000, le Conseil du Commerce de France. Cette organisation professionnelle réunit des fédérations et des acteurs économiques du commerce. C'est un lieu d'échanges et de rassemblement pour ses membres, les fédérations et les confédérations du secteur. Sans se substituer à l'action ou à l'expertise de ses adhérents, le CDCF représente les intérêts du commerce dans sa diversité. Sa vocation est de défendre et promouvoir le commerce, secteur majeur de l'économie nationale. Il assure la représentation générale du commerce auprès des pouvoirs publics français et européens.

De mon côté j’ai une pensée pour tout le travail accompli par Gérard Atlan au cours de ces onze dernières années à la tête du CDCF.

Pour plus d’informations : www.cdcf.fr

Lionel Saugues

Publié le 08 juin 2016 à 16:04:01 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Cérémonie de remise de l’Ordre National du Mérite à Jean-Claude DELORME

             
Lundi 6 juin 2016, s’est déroulée, dans les salons de l’hôtel consulaire de la Délégation de Saint-Etienne de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, la cérémonie de remise de l’Ordre National du Mérite à mon ami Jean-Claude DELORME.

Jean-Claude DELORME, Co-Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants s’est vu remettre par André MOUNIER, le Président de la Délégation de Saint-Etienne et Vice-Président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

La cérémonie a eu lieu en présence de la famille de Jean-Claude DELORME et des proches qui ont jalonné sa carrière.De nombreuses personnalités étaient également présentes :

  • Philippe NEYMARC qui représentait le Préfet de la Loire,
  • Jean-Louis GAGNAIRE, Député de la 2e circonscription de la Loire,
  • Jean-Pierre TAITE, le Maire de Feurs et Conseiller Régional,
  • Georges SOREL, le Vice Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants
  • Des élus de la CCI,
  • Des Présidents d’associations de Commerçants,

Pour l’occasion, le Président André MOUNIER à prononcé un très beau discours qui a extrêmement ému Jean-Claude. le Président André MOUNIER est également revenu sur l’engagement de Jean-Claude au service du commerce.

Pour mémoire, Jean-Claude, qui exerce la profession de bijoutier, a occupé de l’Union Commerciale de Feurs toutes les fonctions jusqu’à la Présidence. Il est ensuite devenu Président de la Fédération des commerçants de Loire Sud qui regroupe les associations commerciales du territoire, puis élu de la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale de Saint Etienne/Montbrison (membre du Bureau puis depuis 2000 Vice Président). Il est également Membre élu de la Chambre de Commerce et d’Industrie Rhône-Alpes
Au niveau national, Jean-Claude a été Vice-Président de Centre Ville en Mouvement, Président Délégué de la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC) pour en prendre en 2015 la Co-Présidence. Jean-Claude est également membre, membre du Conseil du Commerce de  France. Il a également participé aux groupes de Travail Charié et de la Commission d’Orientation du Commerce de Proximité.

C’est donc une distinction amplement méritée qui est venu couronner l’engagement remarquable de Jean-Claude !

Lionel Saugues

Publié le 07 juin 2016 à 21:27:51 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

La chronique de Lionel Saugues



Le 25 février dernier, sur le site de la Commission économique du Québec à Paris, la Confédération des Commerçants de France (CDF) a organisé une réunion de travail qui a réuni plus de 25 représentants (CCI, CGPME, organisation professionnelle, juristes, élus), sur le thème du modèle canadien des Sociétés de Développement Commercial (SDC), en vigueur au Québec depuis 1982.

Pour mémoire, les SDC sont destinées à gérer les centres-villes en danger notamment par rapport à l’implantation en périphérie des grandes chaînes de distribution Nord-Américaines.

Les échanges et la collaboration avec les services du Québec et plus particulièrement l’Institut d’administration publique du Grand Montréal (IAPGM) a apporté des éléments concrets sur le modèle en place au Québec.

A la suite des différentes réunions de travail, Mme BOUDET-CORRIC (Déléguée générale de la CDF), a constitué un groupe de travail composé de juristes (Mme LASSERRE, Professeur agrégée en droit enseignante à l’Université du Maine, Mme JUGAN de la CGPME, Mme MANEROUCK de la CCI France et Mme MORENO, Docteur en droit, de la CCI Paris-Ile-de-France), en vue de définir un modèle juridique qui permettrait de transposer en France le modèle des SDC.

L’Institut d’Administration publique du Grand Montréal a organisé à Montréal, les 21 et 22 mars 2016, un colloque international de la francophonie, autour de deux thématiques : la modernisation du service public et les Sociétés de Développement Commercial (SDC).

Une délégation française d’un peu plus d’une trentaine de personnes, dont Madame PINVILLE, Secrétaire d’Etat en charge du commerce, de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire, a pu observer dans le détail le fonctionnement des SDC et échanger avec les acteurs politiques et opérationnels en charge de ces SDC.

Sur cette base la Confédération des Commerçants de France est désormais en mesure de présenter un projet juridique français sur ce sujet.

Dans ce cadre, la Confédération des Commerçants de France organisera une réunion de présentation de ce modèle le 15 avril à laquelle j’ai le plaisir d’être personnellement convié.

A la suite de cette réunion sera présenté au Ministère du Commerce ce projet, avec comme objectif d’engager une phase d’expérimentation avec des villes volontaires. Ceci étant bien entendu possible si un texte de loi est proposé.

Ce sujet est d’importance les centres-villes actuellement en difficulté !

Pour plus d’informations : http://www.commercants-de-france.org/

Lionel Saugues

Publié le 31 mars 2016 à 13:34:30 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

3e édition des Assises de la Consommation


Mercredi 20 avril 2016 se dérouleront, de 8 heures 30 à 13 heures, à Paris la troisième édition des Assises de la Consommation.

Au programme

  • Introduction de Daniel Cohen, professeur d’économie à l’ENS

Constat 1
Un flou dans la définition de la consommation
Première interrogation : La consommation a-t-elle encore un avenir en l’état ?
De grands bouleversements sont à l’œuvre. Les consommateurs veulent donner du sens à ce qu’ils consomment. La révolution numérique, avec l’arrivée massive des géants du Net et les objets connectés, vient «flouter» les repères de la relation marchande. Et les ressources de la terre sont épuisables…

Intervenants
Jérôme Bédier (Directeur Général Délégué et Secrétaire Général du Groupe Carrefour)
Nathalie Damery (Présidente de l’ObSoCo)
Dominique Bourg (Professeur Université de Lausanne)
Laurent Zeller (Directeur Général de Nielsen)

Constat 2
Une porosité dans les frontières
Deuxième interrogation : Quelle place le commerce aura-t-il dans la ville de demain ?
La géographie du commerce, dans les pays industrialisés, épousait la géographie des modes de vie. Le «no parking, no business» avait consacré les installations commerciales péri-urbaines. Pourtant la ville aujourd’hui se redéfinit. Quelle influence auront les villes-mondes des pays émergents sur nos modèles urbains ? Comment concevoir aujourd’hui les lieux du commerce de demain ?

Intervenants
Jacques Creyssel, (Délégué Général de la FCD)
Olivier Mongin (Essayiste)
Christophe Dalstein (Directeur Général d’Europacity)

Constat 3
Des flux d’un nouveau genre
Troisième interrogation : Virtuel, réel, où en est-on et que fait-on ?
Phygital, omnicanal, multi-canal, ubiquité … quels que soient les mots employés, ils témoignent d’un nouveau rapport au monde en train de se créer, d’une porosité des frontières, dans lequel le réel et le virtuel vont s’entremêler. Les incidences sur le commerce sont nombreuses, de nouvelles façons de consommer et de vendre apparaissent.

Intervenants 
Olivier Badot (Doyen à la recherche de l’ESCP)
OmbelineChoupin (Entrepreneuse)
Thierry Cotillard (Président d’Intermarché et Netto)
Régis Schultz (Directeur Général de Darty)

Constat 4
Le spectre de la jungle futuriste
Quatrième interrogation : L’économie des plate-formes est-elle créatrice ou destructrice de valeurs ?
L’économie des plate-formes (la fameuse «ubérisation») interroge. Cette économie est-elle destructrice ou créatrice de valeurs ? Qui en tiendra les rênes ? Le numérique est-il un facteur de croissance ? Sous quelles conditions ? Quid de ce travail du consommateur qui fait tant débat aujourd’hui ? Quelle société voulons-nous pour demain ? Quelle contribution au bien commun ?

Intervenants 
Gilles Babinet (Digital champion à la Commission Européenne)
Denis Jacquet (Observatoire de l’Ubérisation)
Christophe Benavent (Professeur de marketing à Paris Ouest)

Inscriptions : http://assisesconso.org/inscription/

Publié le 25 mars 2016 à 09:05:16 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| >>