La chronique de Lionel Saugues


Depuis que je suis élu, j’organise mon temps entre mon activité professionnelle à Lyon, mon mandat d’élu municipal à Saint-Etienne et mes activités nationales à Paris.


Les textes en vigueur permettent au salarié élu municipal (comme moi) de bénéficier d'un crédit d'heures qui peut être utilisé pour la gestion administrative de la commune et la préparation des réunions des instances où il siège.
Ce crédit d'heures autorisé varie en fonction de l'importance du mandat et de la commune. C’est ainsi que dans mon cas la durée légale du crédit d'heures est fixée à  140 heures par trimestre soit un peu plus de 46 heures par mois et de manière cumulée ne peut pas dépasser 803 heures 30 par an.

Je consacre donc ces 46 heures par mois à mon mandat municipal et 110 autres heures par mois (environ 4 heures chaque jour et 6 heures par week-end) pour le suivi des dossiers, les relations avec les services, les visites de commerces les rencontres avec les acteurs du commerce et nos partenaires, la signature des différents documents, les rendez-vous, les représentations, les Conseils Municipaux…

Enfin, mes congés me permettent d’organiser mes activités nationales.

Lionel Saugues 

Publié le 06 mars 2016 à 12:54:30 dans Mon activité d'élu local | Commentaires (0) |

Beau succès pour notre Apéro Brunch qui s’est déroulé à Firminy


Encore un beau succès pour notre traditionnel Apéro Brunch qui a mobilisé un peu plus d'une vingtaine de personnes samedi 5 mars à Firminy.

Toute l’équipe du «Comité Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé» est ravie de constater que la dynamique autour d'Alain Juppé, qui prend de l'ampleur a l'échelle nationale, s'amplifie aussi fortement dans la Loire et très bientôt en Haute-Loire avec notre soutien.

Rendez-vous, début avril, à Monistrol avec Anne-Audrey Patural , Ludovic Bergeron Ortiz, Arehi Bergeron Ortiz, Agnès Bringas et moi-même.

Et plus généralement tous les 15 jours, jusqu'a la tenue des Primaires de la Droite et du Centre (qui se dérouleront en novembre) dans une ville du département de la Loire !

Pour mémoire, notre Comité territorial a pour mission de rassembler toutes celles et tous ceux qui à Saint-Etienne et dans la Loire désirent accompagner Alain Juppé dans la préparation de son programme pour la France et dans la campagne pour les primaires de l'avenir qui permettront d'assurer une véritable alternance politique dans notre pays.
Il est un lieu de rencontre, de débat et de réflexion ouvert à tous ceux qui se reconnaissent dans la démarche d'Alain Juppé et qui adhèrent à la Charte des valeurs du "Cap AJ pour la France" avec comme objectif notamment d'apaiser, de rassembler et de réformer.

Pour tout renseignement «Comité Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé»comiteaj42@yahoo.fr

Lionel Saugues

Publié le 05 mars 2016 à 21:03:39 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

Une stratégie ambitieuse et inédite en faveur du commerce et de l'artisanat de Saint-Etienne


Dans le cadre de notre politique de développement du commerce et de l'artisanat initiée il y a deux ans, nous avons souhaité nous doter d'une stratégie qui se décline autour de plusieurs objectifs qui visent à la dynamisation de l'activité marchande de Saint-Etienne.

Afin de positionner notre centre-ville comme un pôle leader de notre zone de chalandise, plusieurs installations récentes d'enseignes nationales ont été enregistrées lors des derniers mois à l'image de Monoprix, Adidas, Kiko, Bagelstein, Le Bourget, G-Star, Mc Do Originals...

En parallèle, de nombreux équipements commerciaux présents sur l'ensemble du territoire font l'objet d'une politique d'investissement privée et publique forte : pôle des Ursules en cœur de ville, retail park " Steel " à Pont de l'Âne, extension de la galerie marchande Géant Casino a Monthieu, modernisation de Centre 2... Les quartiers ne sont pas non plus oubliés avec l'ouverture de nouveaux commerces à Montreynaud, la création prochaine d'un nouveau pôle commercial a la Marandiniere, le réaménagement des espaces publics en bordure des pôles commerciaux comme a Bergson ou encore la dynamisation de nos marchés forains. 

Tout ceci sera conforté par la troisième tranche de l'Opération urbaine sur crédits FISAC qui permettra la conduite de nombreuses actions en faveur du commerce local dont l'attribution d'aides directes ou le développement d'actions autour du design.

Pour répondre au mieux aux besoins des habitants et usagers de notre ville, nous nous attachons à ce que le développement des différents pôles commerciaux soit équilibré, ceci en lien avec Saint-Etienne Métropole et le SCOT Sud-Loire. C’est dans ce contexte que nous avons fait évoluer certains outils réglementaires tels que le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Avec les professionnels de l’immobilier commercial nous nous attachons aussi à fluidifier le marché de l’immobilier commercial local. Des actions sont en cours d’étude pour lutter contre la vacance commerciale de certaines artères commerciales telles que la rue de la République ou la rue de la Ville. 

Nous menons également des actions de promotion auprès des enseignes, franchises et autres acteurs commerciaux nationaux afin d'attirer des investissements. C’est ainsi qu’une véritable stratégie de prospection est engagée : participation à des salons professionnels, accueil d’enseignes, accueil d’événements commerciaux, réalisation d'une plaquette de promotion commerciale du territoire.

Nous nous attachons, par ailleurs, à développer des liens étroits avec les commerçants et les artisans du territoire sur le terrain, à l’occasion de moments privilégiés ou de grands événements (visites guidées Biennale Internationale Design, Foire économique de Saint-Etienne, Festival Paroles & Musique...).

La création d'un Conseil consultatif du commerce, unique en France, sera bientôt l’occasion de partager notre stratégie et d'échanger avec les acteurs du commerce sur les problématiques du territoire. En parallèle, nous avons développé des outils pour améliorer le suivi des demandes quotidiennes des commerçants, pour accompagner les porteurs de projet et les enseignes souhaitant s'implanter à Saint-Étienne. Plus de 1 500 commerçants ont été rencontrés en 2 ans sur le terrain par une Délégation commerce créée en avril 2014 et composée de 3 élus.

Nous soutenons financièrement Sainte Centre Ville et la professionnalisation des associations de commerçants et d’artisans qui contribuent fortement à l'animation et à la vie des rues commerçantes du centre-ville et des quartiers. Les initiatives et les événements se multiplient depuis deux ans et de nouvelles unions commerciales ont vu le jour ou ont été relancées dans les secteurs de Saint-Jacques, Sainte Catherine, Carnot...

Nous avons également souhaité faire de l'occupation commerciale du domaine public un véritable levier de dynamisation avec l'autorisation de sortir les terrasses des cafés et des restaurants stéphanois toute l'annee, la publication d’un nouveau règlement d'occupation du domaine public, le développement inédit d'une offre de food-trucks mais aussi le lancement d’un appel à projets pour l'attribution des emplacements de restauration rapide autour du stade Geoffroy Guichard en prévision de l'Euro 2016. Enfin, nous travaillons à l’élaboration d’un nouveau règlement des marchés forains qui permettra en 2016 d’animer et de rendre nos marchés encore plus attractifs.

Nous avons souhaité que nos animations commerciales reflètent aussi notre position de deuxième ville de la Rhône-Alpes / Auvergne. La Grande Braderie de juin est en cours de repositionnement avec notamment plus de qualité et plus d'animations. L'extension du Marché de Noël vers la place Dorian, avec plus de 62 chalets occupés, l'organisation de 4 nocturnes commerciales et l'accueil d'activités nouvelles permettent a cet événement majeur d'attirer un public toujours plus nombreux dans les rues commerçantes de notre ville.

En 2015, le premier City Guide Design Saint-Etienne a été créé. Près de 1 000 commerces ont également diffusé des vitrophanies «Saint-Etienne Ville de Design UNESCO» afin de valoriser le design auprès de leur clientèle. Notre travail de mobilisation a également permis aux commerçants et artisans de participer, à leur niveau, à la Biennale Internationale Design 2015, par le biais de décorations de vitrines ou d'expositions OFF. Enfin, notre concours Commerce Design Saint-Etienne, avec 44 candidats cette année (soit + 100% par rapport à l'édition précédente) témoigne de l'appropriation du design par le monde du commerce stephanois qui y voit un véritable levier d'attractivité.

Lionel Saugues 

Publié le 28 février 2016 à 08:07:47 dans Mon activité d'élu local | Commentaires (0) |

Initiative France et la Fédération des Boutiques à l’Essai s’unissent pour soutenir le commerce de proximité

«Ma Boutique à l’Essai» est un programme qui permet à un porteur de projet de tester pendant quelques mois son idée de commerce en centre-ville grâce à un loyer modéré et à un accompagnement pré et post création.

Initiative France, 1er réseau français de financement et d’accompagnement des créateurs d’entreprises, et la Fédération des Boutiques à l’Essai ont annoncé la signature d’une convention de partenariat national pour permettre de multiplier le nombre de boutiques à l'essai en France.

Par cet accord, les deux réseaux se mobilisent en faveur du développement du tissu économique local à travers le déploiement du dispositif «Ma Boutique à l’Essai» et contribuent ainsi à la redynamisation des territoires par la création d’entreprises.

Ce programme unique en France permet à un porteur de projet de tester pendant quelques mois son idée de commerce en centre-ville grâce à un loyer modéré et à un accompagnement pré et post création.

Pour mémoire, la disparition progressive des commerces de proximité a pénalisé le dynamisme de nombreux centres-villes alors que beaucoup de Français aspirent à un projet de commerce local, mais n'osent pas franchir le pas en raison des risques financiers. 

Le commerce local, longtemps en déclin, entre dans une phase de renouvellement auquel le dispositif "Ma Boutique à l’Essai" contribue.

Publié le 25 février 2016 à 20:22:27 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Apéros brunchs, Cafés Juppé… la dynamique en faveur d’Alain Juppé dans la Loire s’intensifie !

                       

Samedi 20 février s’est déroulé à Saint-Etienne un nouvel apéro brunch du Comité de soutien «Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé». Pour l’occasion plus d’une cinquantaine de personnes étaient présentes dont certains de nos amis du Comité de soutien de Roanne.
Il est à noter que notre prochain apéro brunch se déroulera le 5 mars à 10 heures à Firminy.

La forte dynamique en faveur d’Alain Juppé dans la Loire se poursuit et s’intensifie
Nous pouvons donc passer à la vitesse supérieure et démultiplier nos actions avec le lancement des Cafés Juppé qui viendront compléter nos apéros brunchs
Ces Cafés Juppé nous permettront sous un format différent de poursuivre nos rencontres avec nos concitoyens et ainsi de donner des informations à toutes celles et tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur les Primaires et la dynamique autour d’Alain Juppé.
A l’occasion de chaque Café Juppé il sera possible de rencontrer un sympathisant et un membre de notre Comité autour d’un café.

Beaucoup de nouvelles autres actions seront mises en place dans les prochaines semaines.

Pour mémoire, notre Comité territorial a pour mission de rassembler toutes celles et tous ceux qui à Saint-Etienne et dans la Loire désirent accompagner Alain Juppé dans la préparation de son programme pour la France et dans la campagne pour les primaires de l'avenir qui permettront d'assurer une véritable alternance politique dans notre pays.
Il est un lieu de rencontre, de débat et de réflexion ouvert à tous ceux qui se reconnaissent dans la démarche d'Alain Juppé et qui adhèrent à la Charte des valeurs du "Cap AJ pour la France" avec comme objectif notamment d'apaiser, de rassembler et de réformer.

Pour tout renseignement Saint-Etienne et la Loire avec Alain Juppé : comiteaj42@yahoo.fr

Lionel Saugues

Publié le 20 février 2016 à 15:51:30 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

Mercredi 18 février, la grande Métropole Lyon/Saint-Etienne était mobilisée en faveur d'Alain Juppé



Mercredi 18 février, la grande Métropole Saint-Etienne/Lyon était mobilisée en faveur d'Alain Juppé.

Pour l'occasion, j'étais aux côtés d'Hervé Gaymard et de nos amis et voisins lyonnais Michel Havard, Philippe Gibert, Jacques Verzier, Bernard Constantin et de nombreux autres élus.

Pour mémoire, les différents Comités de soutien à Alain Juppé présents en France visent à 
rassembler toutes celles et tous ceux qui désirent accompagner Alain Juppé dans la préparation de son programme pour la France et dans la campagne pour les primaires de l'avenir qui permettront d'assurer une véritable alternance politique dans notre pays.

Nos Comités sont des lieux de rencontre, de débat et de réflexion ouverts à tous ceux qui se reconnaissent dans la démarche d'Alain Juppé et qui adhèrent à la Charte des valeurs du "Cap AJ pour la France" avec comme objectif notamment d'apaiser, de rassembler et de réformer.

Lionel Saugues 

Publié le 18 février 2016 à 21:43:48 dans Mon engagement politique | Commentaires (0) |

Seconde réunion de l'Observatoire du Commerce et de l'Artisanat

 
J’étais jeudi 11 février 2016 à l'Assemblée Nationale pour la seconde réunion de l'Observatoire du Commerce et de l'Artisanat que j'ai l'honneur de présider.

Cette réunion s’est déroulée en présence des principales organismes représentants le commerce français. Ce fut l'occasion d'évoquer les grands sujets qui préoccupent nos commerçants sur le terrain et les élus de la plupart des villes de France.

Nous allons prochainement :

  • Rédiger un livre blanc sur la situation du commerce avec des propositions concrètes,
  • Mettre en place des événements,
  • Organiser des rencontres et des actions de la valorisation des bonnes pratiques,
  • Elaborer un baromètre des centres-villes,

Lionel Saugues

Publié le 11 février 2016 à 20:45:18 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

8ème édition des Etats Généraux du Commerce


Mardi 8 mars 2016, se déroulera (de 9 à 13 heures) la 8ème édition des Etats Généraux du Commerce au Centre de conférences Pierre Mendès-France du Ministère de l’Économie, de l'Industrie et du Numérique (Paris).

Pour l’occasion trois Grands Témoins seront présents :

  • Le Docteur Christophe ANDRÉ, Médecin Psychiatre,
  • Georges DUARTE, Directeur d'UXINSITU,
  • Philippe BLOCH, fondateur de Columbus Café.

Pour mémoire, cette manifestation est organisée par le Conseil du Commerce de France.

Lionel Saugues

Publié le 10 février 2016 à 21:45:33 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Bilan 2015 du e-commerce en France : les Français ont dépensé 65 milliards d’euros sur Internet


Selon l’étude présentée par la Fevad au Ministère de l’Economie et de l’Industrie les ventes en ligne ont poursuivi leur développement en 2015.Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de plus de 182 000 sites internet. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.

En 2015, le e-commerce a augmenté de plus de 14%
Au total, les Français auront dépensé 64,9 milliards d’euros sur Internet en 2015, un chiffre en hausse de 14,3% sur un an. Le nombre de transactions a quant à lui augmenté de 19% passant de 700 millions en 2014 à 835 millions en 2015.
Le marché des ventes sur Internet a progressé en 2015 de manière plus rapide que l’an dernier (+11% en 2014) grâce notamment à une progression plus forte que prévue sur les 9 premiers mois et à des ventes de Noël en hausse de 12% par rapport à 2014.
Pour Noël (mois de novembre et décembre), le marché des ventes en ligne (produits et services) a progressé de 12% pour atteindre 12,8 milliards.

Des montants moins élevés mais des acheteurs plus nombreux et qui consomment toujours plus
Le montant moyen de la transaction a enregistré au cours du dernier trimestre sa plus forte baisse: -6% sur un an. Il perd 5 euros par rapport au 4ème trimestre 2014 faisant ainsi chuter le panier moyen annuel à 78€ soit le montant le plus bas jamais enregistré  Cette baisse du panier moyen confirme la normalisation de l’achat en ligne qui se rapproche ainsi chaque année un peu plus du montant moyen des achats réalisés par les Français sur les autres circuits de commerce. En outre, cette baisse continue d’être compensée par l’arrivée de nouveaux acheteurs (2,3 millions de plus en un an – Source : Médiamétrie) et par l’augmentation de la fréquence d’achat. Les acheteurs réalisent en moyenne 23 transactions sur l’année (soit près de 2 achats par mois) pour un montant de 1 780 euros (1 640 euros en 2014). Cela représente une augmentation de 13% du nombre annuel de commandes par acheteur et un montant annuel des dépenses en progression de 8%. Ainsi, sur les quatre dernières années, la fréquence d’achat a augmenté de 68% et le montant moyen dépensé a progressé de 45%. Les acheteurs sont eux 20% plus nombreux qu’il y a quatre ans…
Cette fréquence d’achat profite aussi de la progression du rythme de création de sites. Le nombre de sites marchands a augmenté de 16% en un an soit près de 25 000 sites supplémentaires sur 12 mois, ce qui constitue un record historique. Il y a désormais plus de 182 000 sites marchands actifs en France. On compte aujourd’hui 100 000 sites de plus qu’il y a 5 ans.

L’indice iCE 40 retrouve une croissance à 2 chiffres
L’indice iCE 40 (qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant) progresse de 10% sur un an malgré un  ralentissement observé au 4ème trimestre.
Les ventes Internet aux professionnels renouent elles aussi avec une croissance à deux chiffres avec +11%.

Le m-commerce et les places de marché continuent de gagner des parts de marché
L’indice iPM, destiné à mesurer le volume des ventes réalisées sur les places de marché (ventes réalisées par les marchands hébergés sur les places de marché de l’iCE 40), a progressé de 46% en un an. Ces ventes représentent 26% du volume d’affaires total des sites participant à l’iPM (vs 20% en 2014). Le marché des market places peut ainsi être estimé à près de 3 milliards d’euros en 2015 soit 9% des ventes de produits en ligne.
L’indice iCM, qui mesure les ventes sur l’Internet mobile (smartphones et tablettes, sites mobiles et applications hors téléchargements d’application et hors ventes sur les places de marchés) a progressé de 39% en un an et représente 20% du volume d’affaires total des sites de l’iCM vs 15% en 2014. Le marché peut être estimé à plus de 6 milliards d’euros soit 10% du marché e-commerce.

En 2016, le marché devrait atteindre 70 milliards d’euros
Le marché du e-commerce devrait progresser de 10% en 2016 et franchir la barre des 70 milliards d’euros. Cette projection table sur la poursuite de l’augmentation du nombre d’acheteurs et de la fréquence d’achats avec près de 1 milliard de transactions en 2016 et sur une nouvelle poussée de l’offre puisque la barre des 200 000 sites marchands actifs devrait être franchie.  

Pour mémoire, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, créée en 1957, fédère aujourd'hui 600 entreprises et 800 sites internet. Elle est l’organisation représentative du secteur du commerce électronique et de la vente à distance. 
Pour en savoir plus : www.fevad.com

Publié le 04 février 2016 à 21:36:15 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Remise de la Marianne d'or à l'association Centre-Ville en Mouvement

    

Cette semaine notre association "Centre-Ville en Mouvement" a reçu, à l'Assemblée Nationale, la Marianne d'or du développement durable.

Depuis plus d'une décennie "Centre-Ville en Mouvement" oeuvre à la promotion et à la valorisation des bonnes pratiques qui contribuent à redynamiser nos centres villes dans un contexte économique difficile notamment pour les secteurs du commerce et de l'artisanat qui se trouvent confrontés à la modification des comportements d'achat des usagers de nos villes (Internet, nouveaux concepts, fidélisation de la clientèle, développement durable, accessibilité, design...). 

Pour mémoire, notre association qui est Présidée par Bernadette Laclais (Député de Savoie) s'appuie au niveau technique sur les grandes compétences de Pierre Creuzet notre Directeur Général et de son équipe.

Je suis particulièrement fier de participer depuis de nombreuses années à cette aventure et de faire aujourd'hui parti du Bureau de cette association nationale dynamique. Par ailleurs, j'étais extrêmement ému du prix que nous avons reçu.

Lionel Saugues

Publié le 31 janvier 2016 à 09:30:15 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| >>

Tous les derniers titres