Confidences, le film de la Ville de Saint-Etienne

Publié le 01 septembre 2015 à 08:15:57 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Shopping dans le centre-ville de Saint-Etienne

Publié le 11 août 2015 à 15:32:39 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

8e workshop des Vitrines de France!

Les Vitrines de France organiseront, le 14 septembre 2015 à Paris, leur 8e workshop sur la thématique de la vacance commerciale. Si vous souhaitez vous inscrire une vingtaine de places sont encore disponibles.

Au cours de cette journée, des intervenants de qualité seront présents pour vous présenter leur démarche mais aussi, et surtout, répondre à toutes les questions que vous pourrez vous poser.
Parmi ces derniers on peut citer :

  • Pascal Madry de l’institut Procos qui sera là pour entamer la journée et entrer dans le vif du sujet avec des chiffres à l’appui,
  • Magali Vergnet de la Semaest évoquera la démarche pratique initiée sur Paris,
  • Les Vitrines de France présenterons une proposition méthodologie pour lutter contre la vacance commerciale,
  • Philippe Legris de la Caisse des Dépôts et les avocats Maître Annie Schaf et Maître Frédéric Verra répondront aux questions de l’assistance dans les domaines précis de la finance et du droit immobilier.

Il est à noter qu’une partie de l’après-midi, sera consacrée à des temps de parole de la Fédération des Boutiques à l’Essai, de la société Hop Shop et d’Hammerson.
A l’issue de ce workshop, se déroulera l’assemblée générale des Vitrines de France.

Pour plus d’informations : www.fncv.org

Lionel Saugues 

Publié le 11 août 2015 à 14:39:19 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

18ème édition du Grand Prix du Commerce


Depuis 1998, les commerçants et les associations de commerçants les plus dynamiques de France sont, chaque année, récompensées par le magazine national Commerce Magazine. 
La 18ème édition du Grand Prix du Commerce se déroulera le 12 octobre 2015 à la Tour Eiffel.

Pour mémoire, le Grand Prix du Commerce est une manifestation professionnelle organisée par la rédaction de Commerce Magazine. L’objectif étant de mettre en lumière les meilleures initiatives des commerçants et des associations de commerçants, tout en favorisant les échanges et le networking entre professionnels lors d’une grande soirée de remise de prix.

Les différentes catégories récompensées sont :

  • Le commerçant «durable»,
  • Le commerçant «numérique»,
  • Le commerçant «stratège»,
  • Le commerçant « tendance »
  • L’association de commerçant.

Au titre de mes fonctions au sein des instances dirigeantes de la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC) j’encourage tous les commerçants et toutes les associations de commerçants de France à participer à cette manifestation qui vise à les mettre en valeur.

Lionel Saugues

Publié le 07 août 2015 à 14:28:35 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Une nouvelle dynamique pour le commerce stéphanois!


Depuis notre arrivée aux responsabilités, fin mars 2014, notre équipe municipale sous l'impulsion de notre Maire Gaël Perdriau s'est employée à redonner de l'attractivité commerciale à notre belle ville de Saint-Etienne. Nous commençons à recolter les fruits de notre travail avec de nombreuses arrivées de commerces programmées : Monoprix, Adidas, Balgestein (photo ci-dessus), Kiko, Mango Kids, Zeeman, Peggy Sage...
A cela il convient bien sur d'ajouter le Retail Park de Monthieu Pont de l'Ane qui est un projet majestueux.

Beaucoup d'autres enseignes seront annoncées dans les prochaines semaines.

A suivre...

Lionel Saugues 

Publié le 30 juillet 2015 à 16:26:39 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Déjeuner avec mes amis de la Fédération Française des Associations de Commerçants

Jeudi 23 juillet, j'étais à Lyon avec Jean-Claude Delorme, (Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC), membre du Bureau de Centre-Ville En Mouvement et Vice-Président de la CCI de Saint-Etienne Montbrison) et Georges Sorel (ancien Président de la FFAC, ancien élu local et Président du Conseil Territorial Rhône-Alpes d'Eovi-Mcd Mutuelle) pour évoquer la situation de nos amis commerçants et artisans et pour définir les actions que nous allons conduire au niveau national dans les prochains mois pour soutenir les associations de commerçants.

Pour mémoire, j'occupe actuellement des fonctions au sein de plusieurs structures nationales dont Centre-Ville en Mouvement et la Fédération Française des Associations de Commerçants.

Lionel Saugues

Publié le 27 juillet 2015 à 16:27:48 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Quelles pratiques de formation dans les TPE ?

Quels sont leurs besoins prioritaires des TPE? Sont-elles nombreuses à participer aux stages ? Et dans quelles professions? Où s’informent-elles? La dernière enquête de la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) passe au crible les pratiques de formation dans les petites entreprises. Voici les principaux enseignements de cette étude.

Chaque année, partout en France, des milliers d’artisans, commerçants et prestataires de services indépendants participent aux actions de formation organisées par les Centres de Gestion Agréés (CGA). En prise directe avec les besoins des entrepreneurs, ces organismes de proximité capitalisent une expérience unique en matière d’accompagnement des dirigeants de petites structures.

Au total, ce sont plusieurs centaines de milliers d’heures qui sont consacrées à la formation continue des TPE dans le réseau des CGA. Ce qui en fait l’un des tous premiers réseaux formateurs des petites entreprises (hors secteur privé). L’enquête statistique exclusive menée par la FCGA sur les pratiques de formation dans les TPE vient étayer cette connaissance pratique du terrain.

  • Priorité à l’efficacité professionnelle
Premier enseignement : ce sont les formations dédiées à l’accroissement de l’efficacité professionnelle qui remportent les faveurs des entrepreneurs (44,5%). Concrètement, il s’agit de stages pratiques destinés à améliorer les capacités d’organisation des dirigeants de TPE et leur maîtrise technique : gestion du temps ou acquisition de nouvelles compétences "métier", par exemple.

Les formations consacrées à la communication et à l’action commerciale répondent aussi à un besoin prioritaire pour 29,5% des artisans, commerçants et prestataires interrogés. Développer la prospection, dynamiser les ventes ou encore faire sa publicité sur les réseaux sociaux sont autant de thèmes qui attirent les stagiaires en formation.

L’usage de l’outil informatique arrive en troisième position des thèmes préférés des chefs d’entreprises (27,5%). Tandis que les thèmes en lien avec des problématiques de gestion et de comptabilité occupent la quatrième place (26%).

  • Pharmaciens et opticiens en tête

Sur les douze derniers mois, moins des deux tiers (60,9%) des chefs de petites entreprises questionnés déclarent avoir participé à une action de formation. Un taux moyen qui dissimule une grande diversité de situations selon les secteurs d’activité. Les professionnels de la santé (pharmaciens et opticiens) sont, de loin, les plus gros consommateurs de formation. Avec un taux de participation de 80,3%, ils figurent en tête des secteurs les plus dynamiques.

  • En deuxième position, on retrouve le secteur "Culture et Loisirs"

En deuxième position, on retrouve le secteur "Culture et Loisirs" (librairies, papeteries, magasins de sports, studios photographiques, débitants de tabacs…) : 37%. L’équipement de la maison (électroménager, bricolage, meubles…), soumis à une perpétuelle innovation technologique, occupe la troisième place (31,7%). Pour leur part, les artisans du bâtiment et les professionnels de l’automobile, habitués des stages fournisseurs, se partagent le quatrième rang avec un taux identique de 25,7%.

  • L'information des entrepreneurs

Complément naturel de l’offre pédagogique, l’information participe également à la formation des entrepreneurs. Elle joue un rôle stratégique dans la compréhension des nouvelles dispositions légales : loi de finances, mesures fiscales, aides à l’embauche…
Les deux sources d’information privilégiées des dirigeants de TPE sont : l’expert-comptable (58,94%) et le centre de gestion agréé (41,69%). Les organismes consulaires sont aussi perçus comme des partenaires fiables (40,69%), devant les organisations professionnelles (38,64%).

Pour mémoire, la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA) représente au niveau national près de 300 000 petites entreprises (TPE) dont 92% des entreprises ont moins de 10 salariés.

Pour plus d’informations : www.fcga.fr 

Publié le 25 juillet 2015 à 08:54:53 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| >>

Tous les derniers titres