<< Ma réponse au courrier que Gael Perdriau m’a adressé le 30 mars 2018 | Commerce de Centre-Ville: la politique du pansement sur une jambe de bois | Le Plan Commerce de Gael PERDRIAU : de la poudre de perlimpinpin ! >>

Commerce de Centre-Ville: la politique du pansement sur une jambe de bois

Nous avons à plusieurs reprises dénoncé les orientations désastreuses de M. Perdriau pour le centre ville et son activité commerciale.

L'actualité récente nous conduit à y revenir. D'abord parce que la direction du commerce, avec le départ de trois de ses cadres, n'échappe pas à l'ambiance délétère qui règne dans les services de notre collectivité.

Une situation préoccupante puisque le service en charge de s'atteler à la question du commerce se trouve affaibli alors même que M. Perdriau annonce une feuille de route composée de sept mesures pour « redynamiser » le commerce. Notons au passage qu'il admet donc par la même que le commerce de centre ville va mal après avoir défendu le contraire depuis le début de son mandat.

Ce pourrait être une bonne chose si ces sept mesures n'étaient pas que des effets de communication et d'ajustements à la marge qui n'auront pas plus d'effet sur l'activité commerciale que la réintroduction des voitures dans le centre ville ou l'explosion du coût du stationnement!

Car qui peut croire que rassembler les services municipaux en dehors de la mairie, réaménager les marchés, fusionner les associations de commerçants changera en quoi que ce soit les habitudes de consommation et fera revenir les clients ?

Car tel est le sujet : tout dans la politique menée par M. Perdriau conduit à vider le centre-ville au profit de zones périphériques rendues plus attractives tant au niveau commercial que sur le plan d'activités de loisirs.

Le projet Steel en est la manifestation la plus évidente. Ce projet est nocif pour le commerce de proximité du centre-ville comme pour Centre Deux.

Ces pseudo mesures ne sont donc qu'un rideau de fumée et ne font que révéler l'échec patent de M. Perdriau et de sa politique mortifère pour les commerçants stéphanois.

Les élus du groupe d'opposition
Saint-Etienne en Marche

Publié le 22 avril 2018 à 19:10:26 dans Mon activité d'élu local | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog