<< Je vais poursuivre mon travail en faveur de l'attractivité de notre ville en participant aux différents salons nationaux afin de continuer à identifier des franchises indépendantes ou des nouvelles enseignes susceptibles de s'implanter à Saint-Etienne | Pour un plan d'actions volontariste en faveur de la Galerie Dorian ! | Le 30 juin 2016, j'étais interviewé par Gilles Charles de Loire FM >>

Pour un plan d'actions volontariste en faveur de la Galerie Dorian !

Il y a quelques jours, la presse nationale a évoqué les difficultés financières de la Grande Récré.

Cette annonce a provoqué de nouvelles inquiétudes pour nos commerçants et les Stéphanois quant à l'avenir de la Galerie Dorian, lieu emblématique pour beaucoup d'entre nous.

En effet, si cette enseigne venait, pour des raisons économiques, à fermer ou à être transférée sur un autre pôle (autre forte crainte), la galerie perdrait sa dernière locomotive commerciale génératrice de flux depuis le transfert de la Fnac et mettrait en difficulté les autres commerces en place.

Dans tous les cas, il convient de ne pas attendre et de mettre en oeuvre dans les meilleurs délais un plan d'actions volontariste visant à relancer durablement cette galerie essentielle à la dynamique commerciale du secteur Braille/République/Arcades et plus largement de tout notre coeur de ville.

  • Ce plan d'actions doit tout d'abord passer par un signe fort de la collectivité pour réaménager enfin cette verrue que constitue l'îlot "Eden".
    Les projets sont prêts depuis plusieurs années. Quelques annonces ont même été faites dans la presse durant l'été 2017 et pourtant près de 10 mois plus tard, toujours rien...
  • Ce plan d'actions doit passer aussi par la recherche active d'une ou deux locomotives commerciales en ciblant quelques secteurs d'activités prioritaires : décoration, petit bricolage, prêt à porter ou encore alimentaire.
    Cette recherche doit également bénéficier de l'accompagnement de la Ville pour faciliter le travail du propriétaire sur différents sujets posant problèmes : sécurité et incivilités derrière le centre commercial, signalétique, mise en lumière du secteur, propreté...).
  • Enfin, ce plan d'actions doit reposer sur un soutien aux commerçants indépendants de la galerie, particulièrement dynamiques à l'image de l'enseigne Stéphanoise qui monte : Mary's Coffee ou encore de l'excellente maison d'édition Lysons.

Lionel Saugues

Publié le 09 mars 2018 à 14:03:42 dans Mon activité d'élu local | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog