<< Communiqué de presse - Un plan Marshall pour le Commerce Stéphanois : pour une exonération totale de la TLPE et des taxes sur les enseignes pour les commerçants stéphanois en 2019 ! | Les enseignes nationales boudent à nouveau Saint-Etienne! | UNE NOUVELLE STRUCTURATION POUR LE COMITE EN MARCHE SAINT-ETIENNE >>

Les enseignes nationales boudent à nouveau Saint-Etienne!

Entre 2014 et fin 2017, j'avais notamment souhaité orienter l'action de la délégation commerce de la Ville de Saint-Etienne sur la promotion en direction des enseignes afin d’attirer de nouvelles marques qui faisaient défaut jusqu'alors à notre territoire.

Dans ce cadre, nous avons accueilli la revue spécialisée Sites Commerciaux, participé aux différents salons spécialisés (Salons Franchise Lyon, Paris, Mapic, Siec …), accueilli les rencontres régionales du commerce, reçu des investisseurs, co-organisé Viso commerce, conçu une plaquette de promotion du territoire, soutenu les porteurs de projets, accompagné les agents immobiliers...

Cette politique volontariste avait contribué à l'ouverture de dizaines d'enseignes dans notre ville dont la presse s'était beaucoup fait l'écho ces dernières années.

L'année 2018 aura malheureusement été marquée par un très fort repli des enseignes nationales avec très peu de nouvelles implantations malgré quelques ouvertures significatives comme Flying Tiger mais surtout des départs inédits d'enseignes qui ont décidé de quitter, purement et simplement Saint-Etienne : Maison Pozzoli, Cinna, S.Oliver, Geek Store, Beauty Success, Toys R Us Express, G Star, La Grande Recrée, Lucien et la Cocotte et plus récemment l'enseigne stéphanoise Gustum qui vient de fermer ses restaurants du côté de Bellevue et de Châteaucreux...

Ce repli devrait être confirmé par le traditionnel bilan annuel des ouvertures-fermetures réalisé en chaque début d'année par le Progrès.

Ce repli est particulièrement inquiétant alors même que les effets des manifestations des gilets jaunes ne se sont pas encore faits sentir, que nos indépendants souffrent également comme jamais et que le projet Steel voulu par le Maire arrive à grands pas.

Lionel Saugues

Publié le 23 février 2019 à 08:59:21 dans Mes chroniques sur le commerce | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog